top of page

Vengeances naturelles

   Où l'on voit que malgré l'orgueilleuse prétention des hommes et l’arrogance des sociétés dites "modernes", les civilisations resteront toujours le jouet de la nature toute puissante qui sait se venger des offenses qu'elle subit.

   Où l'on voit, que les animaux s'adaptent souvent bien mieux que nous.

   Où l'on voit aussi, parfois, que dans certaines conditions extrêmes l'être humain "civilisé" peut, très vite, voir ses instincts naturels reprendre le dessus. Parfois, jusqu'à la sauvagerie la plus abjecte tapie en chacun de nous...

Une maison en ruine sur l'ancienne route nationale 7, avec un paysage de brousse aride tout autour et un rhinocéros.

Nationale 7 (2024)

Paysage des volcans d'Auvergne en pleine sécheresse, avec un éléphant au premier plan.

Les monts d'Auvergne (2024)

Un grand paquebot de croisière est sur le point de se faire emporter par une vague de plusieurs centaines de mètres déferlant sur sa poupe. Un peu plus loin, un yacht va subir le même sort.

Au dernier jour (2023)

La place de la Concorde envahie par le sable se trouve aveuglée sous un coup de sirocco.

Coup de khamsin à la Concorde (2023)

Le stade Charléty, à Paris, envahi par une brousse africaine, avec des campements bédouins et des chameaux au premier plan.

Au stade Charléty (2023)

Le mont Rushmore ensablé dans le désert, avec des guerriers africains au premier plan et la carcasse d'un avion de chasse.

Autres temps, autres moeurs (le mont Rushmore) - 2022

La porte d'Itsukushima, au Japon, avec le mont Fuji en arrière plan. Le paysage est devenu désertique et des touristes se prennent en photo.

Au pays du soleil levant (2022)

Paris enseveli sous les sables du désert, avec un bédouin qui regarde l'horizon.

Le guetteur du Panthéon (2022)

Le Taj Mahal en ruine, dans les sables du désert, après une guerre.

Au Taj Mahal (2022)

La statue de la liberté inondée à moitié, avec un sous marin chinois en surface.

Adieu Liberté (2022)

Le Panthéon de Paris inondé par la mer, avec des rescapés sur le toit.

Les rescapés du Panthéon (2022)

La tour Eiffel sous l'eau avec des plongeurs.

Une belle épave (2022)

Le pont Notre-Dame à Paris et la Seine à sec, avec des crocodiles.

Sous le pont Notre-Dame (2022)

La Sainte-Chapelle de Vincennes au milieu de la brousse africaine.

La Sainte-Chapelle des éléphants (2022)

Station du métro parisien avec un iguane géant sur les rails.

Incident d'exploitation (2022)

Deux hommes sur un bateau semblent se disputer, devant un clocher, au dessus d'une ville inondée.

Répète un peu pour voir... (2022)

L'arc de triomphe de Paris enseveli dans les sables du Sahara.

Le triomphe des sables (2021)

Entrée du parc floral de Paris au milieu de la brousse africaine.

Au parc floral de Paris (2021)

Les douves du château de Vincennes avec un varan gigantesque.

Dans les douves de Vincennes (2021)

L'arc de triomphe de Paris détérioré et la place de l'Etoile envahie par la végétation.

Le triomphe de la nature (2021)

L'hôpital du Kremlin-Bicêtre au bord de la mer.

Le Kremlin-Bicêtre Plage (2021)

Une route du sud de la France dans un paysage Ethiopien.

Au pays des cigales (2021)

Vue de Paris inondée par la mer, depuis les tours de Notre-Dame.

Notre-Dame des Eaux (2021)

Les ruines du château de Versailles et des enfants jouant dans l'eau d'un bassin, sous la canicule.

Jeux d'eau à Versailles (2021)

Vue de la Seine sous le pont Alexandre III, avec des crocodiles.

Les crocos de la Seine (2021)

Vue des ruines et du vignoble de Saint-Emilion au milieu d'un paysage aride de la Corne d'Afrique.

Les grands vignobles (Saint-Emilion) -2021

Notre-Dame de Paris en ruine, ensablée dans le désert, avec des groupes de touristes.

Notre-Dame des Sables (2021)

La tour Eiffel en feu, inondée presque jusqu'au sommet, avec des bateaux tout autour.

Etat de siège (2021)

La tour Eiffel inondée presque jusqu'au sommet, avec un homme qui s'approche en canoë.

Les derniers Parisiens (2020)

Le port de New-York occupé par un iceberg géant, plus haut que la statue de la liberté.

Un monstre à New-York (2020)

Le château de Chenonceau détérioré, dans un paysage africain contenant hippopotames et marabouts.

Les hippos de Chenonceau (2020)

Vue aérienne de Paris depuis la tour Eiffel, avec un Varan de Komodo acroché dans la structure.

Lézards (2020)

La station de métro Bir Hakeim, à Paris, envahie par les sables du désert.

Station BirHakeim (2020)

Le château de Châmbord au milieu de la brousse africaine, avec un squelette de cerf.

Chambord en 2060 (2020)

Vue de Saint-Malo depuis la mer, avec un ours blanc dérivant sur un morceau de glace.

A la dérive (2020)

Vue de la Maison Blanche au milieu d'un jardin ravagé par la canicule, avec Donald Trump marchant.

Coup de khamsin à Washington (2019)

Vue de la baie de San-Francisco, sous le Golden Gate, complètement asséchée, avec de gros bateaux échoués.

A sec ! (2015)

Un TGV est en panne dans un paysage africain

La grande panne (2015)

La Tour Eiffel à moitié inondée par la mer avec des barques de pêcheurs.

Chacun pour soi (2015)

Paris, noyée par la mer, vue depuis les tours de Notre-Dame, avec un sniper visant une famille dans un petit bateau.

Charité chrétienne (2018)

Le mont Saint-Michel au milieu des sables du désert avec des groupes de visiteurs.

Le Mont Saint-Michel (2018)

Dans la grande galerie du Louvre inondée, un groupe d'hommes dans un canot pneumatique emportent la Joconde

Un sauvetage au Louvre (2018)

Tandis que Paris est sous l'eau, un couple d'amoureux s'embrassent dans une barque, devant la tour Eiffel et au milieu des détritus qui flottent.

Paris sera toujours Paris (2018)

Sur le plateau de Gizeh inondé par la mer, des gens sont réfugiés sur les sommets des pyramides et se menacent.

La bataille des Pyramides (2019)

Une plaine aride de la Corne d'Afrique, avec un homme et son chameau, se trouvent devant la chaîne des Pyrénées et le pic du Midi.

Rapprochement nord-sud (2019)

Le Panthéon de Paris sous les eaux, avec des poissons tropicaux.

Au Panthéon (2019)

L'arc de Triomphe et la place de l'Etoile, à Paris, envahis par la végétation tropicale.

L'étoile sans éclat (2015)

bottom of page