Délires géopolitiques

   Où l'on voit que ce qui semble impossible est peut-être parfois plus proche qu'on ne pense.

   Des images pour dire que l'Histoire ne sera jamais finie et que la tendance à ne pas savoir en tirer les leçons est une malédiction qui rode sans cesse parmi nous.

   Comme si l'histoire devait toujours trouver son point d'équilibre en se répétant, y compris dans ce qu'elle a de plus horrible.

   Et parce qu'il est plus facile d'être stupide qu'intelligent, plus facile de faire la guerre que la paix, de haïr que d'aimer...

   Pour ne pas oublier que les fantômes du passé gratteront toujours à nos portes.

© Jean-Louis Maskali - Photomontages - site créé avec Wix.com