Qui suis-je ?

 

   J'aimerais le savoir avec certitude.

   Un imposteur ? Un génie ? Sans doute ni l'un ni l'autre.

   Un médiocre, plus probablement.

   Un touche-à-tout certainement.

   Un indécis qui, après avoir tout essayé et tout manqué, aura mis un demi siècle pour trouver sa voie. Mais l'ai-je bien trouvée ?...

   J'aime ce trait d'humour de Raymond Devos :

   "Moi, mesdames et messieurs, je me suis fait tout seul. Et je me suis raté !"

   Cyrano de Bergerac est moins drôle mais plus positif :

   "Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul." 

Bio

Adolescent, je projetais de devenir un grand peintre. Je m'y suis entêté durant des années...

 

   Plus tard, l'écriture m'a pris. Pendant quinze à vingt ans... Jusqu'à ce roman stupéfiant et si original dans sa forme qu'aucun éditeur traditionnel ne l'aura voulu *.

   Tant pis pour eux !

  

   J'ai fait, en amateur, du piano, du vélo, du béton, du trading...

 

   Et puis de la photo comme tout le monde. Avec de petits joujoux compacts à cent vingt euro.

 

   Photographe donc ? Même pas. Comment pourrais-je prétendre à ce titre, moi qui sais à peine ce qu'est la profondeur de champ ? 

   C'est par mon métier de dessinateur en bâtiment que j'ai découvert Photoshop et que j'en suis devenu, peu à peu, totalement accro.

 

   En mai 2015, il y a eu l'illumination : j'ai soudain réalisé que la retouche photo, avec laquelle je m'amusais depuis longtemps, n'était que l'embryon d'un art puissant qui ne demandait qu'à prospérer bien au-delà de ce qu'il avait été jusque à présent : le photomontage. Je me suis dit que j'aurais pu y penser plus tôt... pas de quoi être fier !

 

   La puissance extraordinaire des logiciels de traitement d'image alliée à l'inépuisable source de données qu'offre internet procure aujourd'hui des moyens incomparables pour s'exprimer avec autant de souplesse, d'imagination, de liberté que les peintres d'autrefois.

Pourquoi s'en priver ? Il y a tant à dire !

_____________________________

* Mais pas les éditeurs en ligne, qui peuvent se permettre de publier des inconnus sans prendre de risques : L'Envoyée spéciale, roman écrit à Djibouti en 2009, est sorti en 2018 aux Éditions du Net. Mieux vaut tard que jamais !

   Je profite d'ailleurs de l'occasion pour proposer ici cette œuvre atypique aux amatrices et aux amateurs de curiosités littéraires.

© Jean-Louis Maskali - Photomontages - site créé avec Wix.com